Les bons usages à table

Bien se tenir à table est indispensable pour être bien vu dans la société. Vous avez beau vous habiller classe pour vous rendre à un dîner, si vous vous comportez comme un goujat devant vos hôtes ou vos invités vous baisserez en leur estime. Voici comment se tenir à table pour être vu comme quelqu’un de distingué.

 

Les bons usages à table

 

Comment positionner les couverts

Ils doivent être placés à moins de 4 centimètres de la bordure de la table. Leur place est bien précise. La fourchette doit être placée à gauche, le couteau ainsi que la cuillère du côté droit de l’assiette. La partie tranchante du couteau doit forcément être dirigé du côté de l’assiette.
Il faut toujours disposer de part et d’autre des assiettes, les couverts qui seront utilisés par les convives en tenant compte de l’ordre de leur utilisation : ceux qui seront utilisés en premier doivent être placés à l’extérieur. On conseille d’éviter de mettre plus de trois couverts par côté de l’assiette.

 

L’eau et le vin

Ne servez jamais vous-même du vin si vous êtes une femme. Il est également interdit de poser sa main sur son verre afin de signifier le besoin de ne plus boire. Il faut juste dire « non merci ». Quand vous recevez des invités, vous devez faire en sorte que leurs verres ne soient jamais vides. Il faut remplir un verre à eau autour de trois quarts de sa contenance, puis le verre à vin autour de deux tiers de sa contenance, s’il s’agit d’un grand verre vous pouvez réduire cette quantité. Ne servez jamais du vin avec la soupe. L’invité n’est pas tenu de terminer son verre de vin s’il ne tient pas l’alcool ou s’il conduit.

 

A la fin du dîner

A la fin du dîner, ne vous éternisez pas si vous êtes un invité, vos hôtes seront certainement fatigués et devront encore tout ranger. N’attendez pas plus de 40 minutes après le café, ou le dessert. Et lorsque vous déclarez vouloir partir, partez pour de vrai. Il ne faut pas relancer éternellement la conversation sur le pas de la porte. C’est l’invité qui doit saisir la poignée de la porte quand il veut s’en aller, ce n’est pas aux hôtes on de le faire. Ces derniers doivent raccompagner leurs invités aussi loin que possible. Les invités doivent adresser un petit mot de remerciement une fois arrivés à leurs domicile.